Qu'est-ce que l'Endobiogenie                                 Phytomedecine.be

 

Endobiogenie | Médecine intégrative, endobiogénieQu'est-ce que l'Endobiogénie?

L’Endobiogénie et la Phyto-Aromathérapie intégrative ont été conceptualisées par le médecin et chercheur français, Christian Duraffourd.  L’Endobiogénie, c’est la science de la vie interne:​

ENDO = intérieur
BIO = la vie
GENIE = la capacité que possède le corps humain à s’autogérer

Les bases de l’Endobiogénie reposent sur la notion du terrain.  En médecine: chaque individu possède un terrain qui lui est propre.  Il y donc a autant de terrains que d’individus sur terre.

Nous sommes tous uniques

Les traitements proposés par le médecin formé en Endobiogénie sont personnalisés.   Le malade est pris en charge dans sa globalité sans qu’il soit  fragmenté.

Avant le Dr. Duraffour, la médecine Ayurvédique, la médecine chinoise, l’homéopathie et bien d’autres médecines ont  également pensé à la notion du terrain, à  la globalité et à l’unicité de l’Homme pour une prise en charge optimale dans la compréhension de sa  maladie.

Pasteur l’avait dit sur son lit de mort: « Le germe n’est rien, le terrain est tout ».

Par ailleurs, l’être humain n’est pas seulement une structure mais surtout une fonction en interaction permanente avec le monde extérieur.
Qui dit fonction, dit mouvement, interaction et dynamisme.

Le corps humain possède plusieurs systèmes en interaction permanente, dont un système nerveux et un système endocrinien qui permettent à l’organisme de faire face aux « agresseurs » à tout moment , de s’adapter à cette agression, de se restaurer et de retourner à un nouvel état d’équilibre (santé).

La maladie apparaît lorsque les systèmes de défense de l’organisme sont sollicités par des agressions répétitives dans un laps de temps court, les empêchant de récupérer et de  se restaurer.

La maladie peut également survenir quand les systèmes de défense subissent une agression brutale, immense (stress immense survenu rapidement)  dont la force dépasse la capacité de défense du système tampon.  Le terrain devient alors critique, désadapté  et le déséquilibre apparaît.

L’Endobiogénie, basée sur les connaissances les plus récentes et les plus approfondies  en physiologie humaine, part du postulat que l’équilibre global et harmonieux de l’organisme humain concerne tant le maintien de sa structure que de ses capacités d’adaptation et de restauration.  Cet équilibre ne peut se concevoir que s’il existe un système dynamique, ubiquitaire, capable d’agir localement ou à distance.  Ce système est apte à assurer à chaque instant, à chaque niveau, la gestion de chacune de ces parties ainsi que de leurs interrelations, et de se gérer également lui-même en inhibant ou pas ses sécrétions.

Le seul système physiologique capable de répondre à tous ces critères, est le système hormonal, le gestionnaire du corps humain.

De ce fait, la théorie de l’Endobiogénie propose une nouvelle définition de la notion du terrain , fondée sur l’étude et la compréhension du fonctionnement neuro-endocrinien du vivant qui, en assurant la gestion harmonieuse de tous les événements métaboliques de l’organisme humain (expression fonctionnelle du potentiel génétique, organisation structurale, croissance, réparation, adaptation, immunité, fonctions organiques et émonctorielles, conscience, etc.) permettent de maintenir un équilibre propre à chacun.

Tout déséquilibre sera corrigé par un remède adapté, naturel à base de plantes médicinales.

Pourquoi la plante?

C’est un organisme vivant, énergétique qui respecte notre fonctionnement pulsatile, notre rythmicité.  La molécule chimique est inerte, avec des nombreux effets secondaires  et ne respecte pas le rythme corporel.

La stratégie thérapeutique qui découle de l’approche endobiogénique ne pourra ainsi se borner à l’application pour tous de traitements standardisés, dont les limites et les dangers apparaissent de plus en plus.  Aujourd’hui l’ensemble de la science actuelle démontre que chaque être est unique, et que « sa » maladie relève d’un traitement qui doit lui être spécifiquement adapté.

L’approche endobiogénique:

·       est  une démarche clinique intégrative innovante qui s’appuie sur une modélisation très poussée des mécanismes biologiques;​

·       privilégie le recours prioritaire à des méthodes de soins au plus près de la physiologie du patient, dans l’optique d’une politique de santé la moins iatrogène possible. Là, la phyto-aromathérapie s’impose de fait: par la minutie de ses actions thérapeutiques ciblées, par une chronobiologie de fait, par des effets prouvés par de nombreuses publications internationales, par une utilisation souvent millénaire.

·       sait néanmoins avoir recours à la médecine dite académique, en ce qu’elle a de moderne et d’utile, notamment dans les examens paracliniques radiologiques et biologiques, en chirurgie, en urgence; et si elle choisit des médications chimiques, ce sera avec son regard intégratif et dans le souci d’effets secondaires moindres.

·       tient compte des articles scientifiques les plus récents de la recherche médico-scientifique internationale.

·       vise à l’avènement d’une véritable médecine humaniste, à la fois préventive et curative, respectueuse de l’individu dans sa spécificité personnelle et l’impliquant de façon responsable et active dans la prise en charge de sa propre santé.

L’Endobiogénie prend en compte la fonctionnalité physiologique de l’individu dans son unicité et dans sa globalité ainsi que dans la relativité des interrelations dynamiques des différents systèmes qui le constituent.

Elle implique la mise en œuvre d’une approche intégrative qui respecte le malade, essaye de comprendre le sens de la maladie et l’instauration d’une stratégie thérapeutique à base de plantes médicinales. 

Elle considère que la maladie n’est pas simplement un « accident » déclenché par un seul facteur, c’est aussi -et d’abord- un signal indiquant que « quelque chose » s’est déréglé dans l’organisme.  Elle ne constitue de ce fait que l’expression finale des différents dérèglements physiologiques propres à l’individu.

​Pour ramener « l’ordre » dans cet organisme qui peut sembler « chaotique », pour lui permettre de se rééquilibrer, de reprendre en main tous les moyens de maintenance assurant sa stabilité, il faut comprendre comment fonctionnent les mécanismes physiologiques qui gèrent ses capacités d’autoprotection et d’autoréparation et quelles sont les modalités spécifiques de leur dérèglement chez le patient à traiter.

D'où nous vient l'Endobiogénie?

L’Endobiogénie a été fondée il y a plus de 40 ans par un chercheur et médecin français, le Docteur Christian DURAFFOURD.

La Médecine Endobiogénique est une médecine globale qui ne fragmente pas l’Homme.  C’est une médecine curative et préventive: elle soutient et accompagne l’organisme dans sa dynamique de défense puis d’autoréparation au quotidien grâce au système neuro-endocrinien aidé par la plante médicinale quand il le faut.

Enfin, une conception moderne de la biologie, nommée biologie des fonctions (modèle mathématique de simulation biologique), tient une place majeure dans l’approche diagnostique.  Elle a été mise au point par le Docteur Duraffourd lui-même, puis mise en logiciel informatique intelligent par Monsieur Patrice PAULY, chercheur en mathématiques et informaticien.  Cette biologie de fonction nous donne une idée sur les activités des différentes hormones et leurs actions donc sur nos organes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Home

 

Mis à jour le 08-05-2020